212413

Vous vous sentez démotivés par ces jours froids et courts ? Vous avez besoin de vous changer les idées ?…Avez-vous entendu parler du film « Invincible » ?

Réalisé par Angelina Jolie (son second film après « Au pays du sang et du miel » sorti en 2011), « Invincible » ( « Unbroken » de son titre  original) raconte l’histoire vraie, bien qu’hors du commun, de Louie Zamperini (interprété par Jack O’Connell) , ancien athlète olympique et prisonnier de guerre au Japon pendant la Seconde Guerre mondiale. Outre la succession spectaculaire de situations toutes aussi impressionnantes les unes que les autres, ce film à la fois captivant et bouleversant est une réelle leçon de vie. On y découvre un homme qui ne renonça, ne céda jamais et ne cessa jamais d’y croire, un homme que sa force de caractère a rendu « invincible ».

Bien qu’on puisse reprocher un aspect un peu trop factuel au film, il est nécessaire de saluer la performance de Jack O’Connell (révélé au grand public grâce au rôle de James Cook dans la série Skins) qui réussit à nous tenir entièrement captivés, malgré la dureté du film, grâce à une appropriation et une maîtrise totale de son rôle et nous fait ainsi ressentir une admiration complète et justifiée pour le personnage hors norme qu’est Louie Zamperini, lequel déclara quelques années plus tard  « Tout au long de ma vie, je suis allé au bout de chaque course ».. De quoi en inciter plus d’un à repousser leurs limites, persévérer en cas de difficulté et à oser rêver plus grand.

(Pour la bande annonce du film, cliquez ici)

Vous pouvez le retrouver actuellement dans vos cinéma: UGC et VOX
#L’anecdote supplémentaire pour briller en société:
– Louie Zamperini est décédé  le 2 juillet 2014 à Los Angeles, quelques mois avant la sortie du film sur grand écran. Voyant son état empirer, Angelina Jolie avait alors téléchargé le film sur son Ipad avant de se rendre dans sa chambre d’hôpital pour le visionner à ses côtés.
– Le second protagoniste du film est joué par Miyavi, un chanteur Japonais connu mondialement, qui signe ici de manière remarquable son premier rôle au cinéma.

 

 

FQ.

Laisser un commentaire